Taupes

La taupe est un animal souterrain étonnant tant par son intelligence de prédateur que par son énergie.

Le mot « bosser « vient de la bosse créé par la taupinière !

La taupe est aussi un animal fouisseur capable de soulever 20 fois son poids : elle ne peut vivre et se reproduire qu’en creusant dans le sol des galeries souterraines, des gites et des nids, plus ou moins spacieux.

Elle préfère les sols meubles, qui se fragmentent facilement, comme ceux des jardins ou des pelouses. La taupe possède plusieurs atouts morphologiques qui lui se permettent de se faufiler dans les galeries les plus étroites.

Travailleuse, robuste et futée, la taupe est parfaitement adaptée à la vie souterraine.

ses pattes ressemblent étrangement à la main de l’homme avec ses 5 doigts. En forme de pelle, elle assure à la taupe une progression rapide. A l’avant, elles permettent la préhension de la nourriture ; à l’arrière, elles poussent les déblais derrière elle et puis l’évacue vers l’extérieur.

une tête profilée pour se faufiler ; une quasi absence de cou lui confère une force énorme pour renverser la tête en arrière,

un odorat subtil : la taupe est capable de déceler la présence d’un ver immobile à travers 6 cm de terre, – des yeux myopes et très sensibles à l’intensité de la lumière : ils ne lui servent qu’à distinguer le jour de la nuit,

une ouïe très développée mais des oreilles quasi invisibles pour ne pas entraver la progression, – une queue écailleuse toujours en contact avec le haut de la galerie,

un pelage de velours qui ne gêne aucune manœuvre de recul,

une capacité respiratoire sur mesure qui lui permet de rester sous la surface du sol mais aussi plusieurs minutes dans l’eau,

44 dents qui lui permettent de saisir la nourriture, de la déchiqueter et enfin de la broyer.

Les galeries de la taupe sont conçues comme une toile d’araignée afin de piéger les vers de terre. La taupe s’y déplace à la vitesse incroyable de 1 mètre/s soit 4 km/h. Elle creuse 10 à 15 mètres de galeries à l’heure vire 50 mètres en terre légère (sableuse). Les galeries sont généralement à 10-20 cm de profondeur mais en cas de sécheresse ou de gel, elles peuvent atteindre 50-80 cm de profondeur voire 2 mètres.

La taupe est un animal territorial et solitaire : la femelle n’accepte la présence d’un mâle qu’en mars-avril durant la période très brève des chaleurs, elle pourra donner naissance à 5 ou 6 petits qui quelques mois plus tard partiront à la recherche d’un territoire qui leur sera propre.

Le principal prédateur de la taupe est la belette mais dans certaines situations, elle peut craindre les rapaces ou les chats.

 

 

Dégâts créés par des taupes – Résultat après intervention du taupier.

 

Bien que la taupe ne soit pas un nuisible, le côté inesthétique des taupinières (appelées aussi taupières) peut poser problème.

1. Je neutralise la taupe que là où elle dérange. Je ne pose pas de pièges ailleurs que sur des surfaces engazonnées car mon but n’est pas de la détruire complètement mais de la réguler.

2. La taupe peut creuser jusqu’à 20 mètres de galerie par jour et rendre votre jardin comme une zone dévastée par ces monticules disgracieux.

3. Résultat après neutralisation.

Degat-taupes
amelioration-taupe
Résultat-taupe
expert-nuisible1

Pascal Lethem

Taupier Professionnel

+32 486 46 01 88

expertnuisibles@gmail.com

phytolicence (1)

N° d 'entreprise : BE 0505.901.025

N° d’agréation : 15.2.02218